Catégorie : Non classé

Le combat final. (P1)

Depuis leur passage de la porte des ténèbres, quatre mois s’étaient écoulés. Les vertes collines de Kalimdor étaient bien loin. Elle avait laissé place aux terres désolés d’Outreterre. Ils n’avaient affrontés que mort, haine et folie sur ces terres. Les désirs de pouvoirs des êtres vivants étaient écoutés et entendu par le fiel ardent qui s’empresser de monter les races les unes contre les autres. Heureusement au milieu de ce chaos ambiant, une guilde luttait,

La bataille du temps

Pertubé par des rêves êtranges où la légion prenait le pas sur l’humanité, Asylium décida d’allez voir Nozdormu. Le dragon leur compta la célèbre bataille d’hyjal et le sacrifice de tous les peuples pour la préservation de Nordrassil. Ce sacrifice avait été vaint, Des agents de la légion Ardente avait perturbé le cours des événements et l’union de la Horde et de l’Alliance ne suffirait pas pour contenir Archimonde. Le monde courrait à sa perte

La lignée des Haut-Soleil

La guilde arriva d’un pas décidé à[color=#6600cc] Raz-de-Néant[/color]. Les paysages violacés et désert glacerai le sang des Hommes ordinaires. Au loin, les manaforges vrombissaient d’un son lourd. La folie de[color=#ff0000] Kael’thas[/color] avait transformé cette région autrefois si belle en une véritable désolation arcanique. Le chemin pour la forteresse n’était pas dur à trouver. Il suffisait de suivre les grands tuyaux chargés de magie volé à la terre de Draenor. Les compagnons rentrèrent un a un

Comment meurt une reine !

Dans un dernier effort, du début de l’hiver. Leothéras succomba. Il n’avait pas réussi la formation de chasseur de démon donné par Illidan. Cette elfe n’en était pas moins un adversaire redoutable. Il n’avait pas été assez fort pour refouler ses démons intérieur et les accepter. Au prix d’effort incommensurable et après avoir pu contempler nos propres démons intérieurs. Il fut mis au tapis. Karathress et ses lieutenants avaient été balayé d’un revers de main par l’équipée bien

Une magie funeste

L’entrée du sanctuaire était gardée par de puissants Nagas, ces anciens elfes avaient gagné en force et en puissance magique à défaut d’avoir perdu toute ressemblance humanoïde. pour certains, leurs corps couverts d’écailles les protégés des assauts d’Adanael et de ses compagnons. Pour d’autre une magie mystérieuse les faisait s’envoler dans le ciel rendant toutes attaques impossibles. Nombreux furent les aventuriers à tomber sur ces sous-fifres. La compagnie finit par atteindre, non sans mal, Un

Expédition punition

« Les trolls s’agitent aux nord des royaumes de l’Ouest, Les trolls Amani sont sortis de leur silence et font résonner les tambours de guerre jusqu’aux oreilles des aventuriers d’Outreterre commander par Zul’jin. Furieux de n’avoir toujours pas trouvé le responsable de la Légion en Outreterre. Les asyliums répondirent à cette menace qui paraissaient bien futile vis à vis de la menace grandissante de la Légion. Zul aman est une très grande ville Troll, le groupe se sépara

Le roi est mort. Vive le roi ?

Fier de leur victoire contre Gruul, l’équipe d’asylium s’est précipité dans les tréfonds des péninsules des flammes infernales pour découvrir le lieutenant de la légion. Après un combat difficile il parvinrent non sans mal à avoir le dessus. Magthéridon est Mort ! L’Outreterre baptisé par ce démon pouvait retrouver son nom d’antan : Draénor . Plusieurs jours après leur victoire, les Héros s’attendaient à une diminution des forces de la Légion. Il n’en fut rien.

L’arrivée Fracassante

un mois après leur passage de la porte des ténèbres,Et après un passage éclair dans la tour du grand mage Medivh, les Asyliums se sont intéressés aux menaces peuplant l’outreterre. Ils entendirent parlé d’un géant, Grull surnommé pompeusement le « Dragonslayer », qui attaqué les populations civiles dans les tranchantes et qui répandait sa progéniture infâme dans tout Draenor, plusieurs de ces fils ont été signalés à Nagrand, au porte de Shattrath. Il devait être annéanti. En

Haut