Comment meurt une reine !

Non classéPas de commentaire

Vous êtes ici :Comment meurt une reine !

Dans un dernier effort, du début de l’hiver. Leothéras succomba. Il n’avait pas réussi la formation de chasseur de démon donné par Illidan. Cette elfe n’en était pas moins un adversaire redoutable. Il n’avait pas été assez fort pour refouler ses démons intérieur et les accepter. Au prix d’effort incommensurable et après avoir pu contempler nos propres démons intérieurs. Il fut mis au tapis.
Karathress et ses lieutenants avaient été balayé d’un revers de main par l’équipée bien préparé au combat.

Il ne restait qu’elle. La matrone de Glissecroc. Ancienne protégé D’Azshara. Maudit à jamais par le puit d’éternité.
Son trône fut tout d’abord inaccessible. Jamais on avait ressenti des températures aussi basses et des tempêtes si violentes lors des fêtes du voile d’hiver. Elles rendaient inaccessible l’entrée du temple sous marin. Ce répit forcé permis au groupe de reprendre des forces. Leur rang grossissait chaque jours. De nouveaux joueurs avaient rejoint leurs aventures, emballés par les récit héroïques des aventuriers, Dtnuh, Vitrasco, Conso et Svr pour ne citer qu’un fragment des nouveaux membres qui allaient se distinguer dans cette quête vers le temple noir.

A l’orée de la nouvelle année, les conditions devinrent meilleurs, l’équipe pu enfin approcher de nouveau de la caverne et se retrouva très vite devant la dame vashj. Elle était une des deux alliés d’Illidan. Elle vivante, jamais l’Alliance ne pourrait atteindre le traitre.
L’assaut du trone de la sorcière fut tout d’abord un désastre. La Naga avait des défenses solides et maitrisé des sorts d’une puissance incomparable. Il fallut a plusieurs reprise battre en retraite.
Un soir, pourtant privé de leur meilleur lame, la guilde tenta à nouveau de percer ces defenses. L’espoir était mince mais il fallait la tué. Au terme d’un long combat . La sorcière mourut dans une dernière décharge arcanique et un cri strident qui résonna dans tous Draenor, puis, le silence. La caverne était vide. Les aventuriers n’eurent pas le temps de réaliser leur exploit, les murs se mirent à trembler la dame vashj avait du activé un mécanisme pour s’assurer de la destruction du temple si jamais elle mourrait.
Préssé par le temps. Ils accoururent jusqu’à la sortie du temple et nagèrent en direction des côtes du lac des serpents. Ils arrivèrent tous sain et sauf sur les berges juste à temps pour voir s’effondre les vestiges Nagas.
La mort de Vash était un soulagement mais sa disparition ne passerait pas inaperçu. Sans nul doute Kaelthas haut soleil et Illidan lui-même était peut être au courant de la mort de leur alliée. Ils seraient attendu de pied ferme a leur prochaine destination. Il faudrait frapper vite l’oeil de la tempête et abbatre le dernier representant de la ligné haut-soleil. Cette dynastie tragique devait prendre fin rapidement, si il voulait une chance d’atteindre le temple noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut