La lignée des Haut-Soleil

Non classéPas de commentaire

Vous êtes ici :La lignée des Haut-Soleil

La guilde arriva d’un pas décidé à[color=#6600cc] Raz-de-Néant[/color].
Les paysages violacés et désert glacerai le sang des Hommes ordinaires.
Au loin, les manaforges vrombissaient d’un son lourd. La folie de[color=#ff0000] Kael’thas[/color] avait transformé cette région autrefois si belle en une véritable désolation arcanique.
Le chemin pour la forteresse n’était pas dur à trouver. Il suffisait de suivre les grands tuyaux chargés de magie volé à la terre de Draenor.
Les compagnons rentrèrent un a un dans le donjon, la bataille pouvait alors commencer.
Les Hauts-elfes étaient prêt à les recevoir, dès leur entrée des salves de boules de feu fusait dans les couloirs étroits du donjon. Le combat d’une violence inouïe concentrait une puissance magique importante dans des lieux confinés.
Chaque mètre gagnait dans ces couloirs les rapproché de leur but mais chaque combattant qui s’approcher trop près des lignes ennemies terminé en un tas de cendre fumant. Après une bonne demi-heure, les elfes battirent en retraite.
Le couloir donna sur une large salle, une chaleur étouffante y régnait. Elles rappela aux vétérans la chaleur du Coeur de Magma et de l’infâme [color=#ff6600]Ragnaros[/color]. Sauf qu’ici cette chaleur émanée d’une unique créature. Un [color=#ff0000]phénix millénaire[/color] trônait au centre de la pièce. Ces ailes aux couleurs de l’arc-en-ciel faisait rêver les aventuriers. La bête s’éleva alors dans les airs suivi par vingt-quatre paires d’yeux éblouies. Ne pouvant se résoudre à abattre une si majestueuse créature. Qase et ses compagnons décidèrent de l’esquiver. Ils y avait trois couloirs dans la grande salle deux latéraux non gardés et le central que le phénix ne quittait pas des yeux.
Au fond du premier couloir, un immense [color=#ff0000]saccageur du vide[/color] reconditionné, ancienne créature mécanique rempli d’énergie gangrénée. Il avait été retourner par Kael’thas qui l’utilisait maintenant comme chien de garde dans son donjon. Dans sa quête de magie, il avait siphonné une grande partie des réserves du géant métallique se qui en faisait un adversaire bien trop faible pour les asylium. Il retomba au sol dans un grand fracas. Un liquide vert s’écoula de ces turbines. Le saccageur du vide était tombé.
Au bout du second couloir, se trouvait une astromancienne qui se prénommait [color=#ff0000]Solarian[/color]. Doté d’une grande intelligence, elle était aussi capable de voir dans l’avenir ceux qui permettait d’anticiper les réactions de ces adversaires. Elle avait puisé dans la magie arcanique, ce qui lui permettait de maitriser des sorts destructeurs. Elle lançait des projectiles arcaniques sur tous les membres du groupe qui passait à sa portée. Les pauvres ne pouvait qu’encaisser cette décharge de mana. [color=#000099]Svr[/color] resta pendant un moment envieux devant la quantité de mana que possédé l’elfe. Il se voyait bien lui aussi avec une telle quantité de mana ! Elle était cependant trop faible pour gagner ce combat. Son but était simplement de ralentir la progression des aventuriers pour permettre à Kael’thas d’être fin prêt. Elle vit une opportunité de porter un grand coup à ces adversaires. Au milieu de la mélée se trouvait un nain, paniqué il ne savait plus où donner de la tête aux milieux de tous ces sorts. L’astromancienne profita de ce moment d’inattention pour accrocher magiquement à la cape du nain, une bombe de mana. Nastira remarqua la manoeuvre et couru prévenir cet inconscient mais trop tard. La decharge emporta d’un seul coup une partie des aventuriers, Solarian et la dignité d’un nain.
De retour dans [color=#ff0000]la salle du phénix[/color], les compagnons se séparerent pour trouver une second entrée, les recherches se révélèrent infructueuse. Il fallait tuer ce phénix pour arreter Kael’thas.
Le combat fut bref, les compagnons abrégèrent rapidement l’animal magique. Au moment où ils détournèrent les yeux du corps sans vie que le phénix se releva. D’un bond il fendit les airs puis retomba lourdement sur le sol en projetant des gerbes de flammes autour de lui. Des rejetons naquît des cendres disséminés au sol. Le combat prit une tournure bien différente. Le phénix n’était pas encore conscient après sa renaissance. Il était entrain de détruire son nid et les aventuriers qui s’y trouvaient. Chaque cendre abbatu par les aventuriers lui arrachait des cris stridents, les rejetons étaient liés à lui de manière fusionnelle. La mort des cendres l’affaiblissait physiquement. Apo hurla alors à tous les sorciers encore debout de lancer une incantation groupé qui fit imploser les cendres d’al’ar. Ce dernier cria et se torda de douleur avant de tomber pour la seconde fois sans vie. Le groupe profita de la « mort »du phenix pour se ruée vers la chambre de Kael’thas.
La possibilité de savoir qu’Al’ar n’était pas tout à fait mort et pourrait ressuscité ravit les aventuriers. Ils pourraient bientôt de nouveau admirer le phénix.
Perdu dans un dédale de couloir, le groupe se retrouva bientôt dans une salle immense où deux statuts colossales à l’effigie de Kael’thas se trouvait. L’elfe leur fit un monologue sur la bravoure de sa famille et sur l’injustice subit par son peuple. Il évoqua la destruction de leur cité par les troupes de Kil’jaeden, le mépris des elfes à leurs égards et enfin la trahison des humains de Lordaeron.
Kael’thas confiant de sa victoire envoya un a un ces lieutenants au combat
Le groupe affronta tour à tour [b]Thaladred, Sanginar, Capernian[/b] puis[b] telonicus[/b]. Une fois ces compagnons mort, Kael’thas anima des armes par magie et les envoya sur le raid. Les armes animés se battaient avec une incroyable dextérité. Après plusieurs incantations les mages de la guilde réussirent à les désenchanter. Elles retombèrent sans vie au sol. Le prince s’énerva alors en une fraction de seconde il incanta un sort en langage elfe qui eu pour effet de remettre sur pieds ses quatre conseiller qui s’attaquèrent immédiatement au raid. Les mages s’occupèrent de Thaladdred, les démonistes de Capernian, tandis que les guerriers tuèrent Sanguinar puis Télonicus. Voyant que le combat tournait en sa defaveur, Kael’thas incanta une barrière de protection et entama une incantation d’une grande puissance. La boule de feu vint se fracasser contre Qase détruisant sur le coup son bouclier et une partie de son armure. Kael’thas entama une nouvelle incantation, personne ne survivrait à ce sort deux fois de suite. Qase plongea au sol s’empara du bouclier magique aux sols et se protégea avec. Le bouclier absorba la quasi-totalité de la boule de feu, une gerbe de flamme s’échappa et éclata la fenêtre situé au dessus d’eux. Tous les membres du groupe se retrouvèrent à 50 mètres du sol. A la retombé, Le mage était à bout, sa barrière de mana céda, les assauts répétés eurent raison de lui. Le mage fut submergé par les combattants. Asylum en avait fini avec la lignée des Haut-soleil.
[b]Les elfes de sang n’avait plus de roi[/b], mais plus important, [color=#009900]Illidan[/color] n’avait plus d’alliés en Outreterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut