La bataille du temps

Non classéUn commentaire

Vous êtes ici :La bataille du temps

Pertubé par des rêves êtranges où la légion prenait le pas sur l’humanité, Asylium décida d’allez voir Nozdormu. Le dragon leur compta la célèbre bataille d’hyjal et le sacrifice de tous les peuples pour la préservation de Nordrassil. Ce sacrifice avait été vaint, Des agents de la légion Ardente avait perturbé le cours des événements et l’union de la Horde et de l’Alliance ne suffirait pas pour contenir Archimonde. Le monde courrait à sa perte si personne n’intervenait.

L’equipée se rendit devant Jaina qui fut assez étonné de les voir débarqué. Elle essaya tout d’abord de les dissuader à combattre. « Les redoutables vagues de mort vont bientôt déferler ! Ne restez pas dans mes pattes »  Xag s’avança alors seul en tête avec un large sourire. D’un bras il asssoma une goule de l’autre ils projetta grâce à son bouclier trois démons supplémentaire. Les goules furieuses lui foncèrent dessus. Le combat était lancé.

Rage froidhiver, fut le premier obstacle, cette liche en quête de pouvoir n’était là que pour tiré profit du puit d’étérnité. La vue glaça le sang des plus vieux aventurier. Cette liche était très similaire à Kel’thuzad. La puissance et la force qu’il avaient accumulé depuis leur aventures à Naxrammas leur permit de venir à bout de la liche facilement.

Anetheron fut le second à envoyer ses vagues de sbires, des humains à la solde d’Archimonde et de la Légion.. Il fut plus difficile à mettre au tapis. Ces souffles nécrotiques étaient sans pitié et empêcher les prêtre et les paladins de lancer leur magie régénératrice.

Archimonde hurla, il lança toutes ses vagues à l’assaut. L’alliance avait bravement tenu il était temps de se replier vers l’arbre monde..

La légion devait maintenant être stopper au camps de la horde..

La gravité de la situation occulta complètement les divergences entre horde et alliance, ils n’étaient que des vivants face à une armée d’anthropophage …

L’armée de la horde était constitué de chaman, dont le, encore jeune, chef de Guerre Thrall, il avait réuni autour de lui les plus puissants de ces chamans, des éclaireurs trolls, et des guerriers Orc.

Les plus impressionnants membre de l’armée était les Taurens, ils maniaient des totems monstrueux à deux mains, comme si il ne s’agissait que de vulgaires morceaux de bois. Cette race réputée pour son pacifisme cachait une grande force.

Les taurens ne supportaient pas la destruction apporté par la légion et refusaient de voir leurs terres polluées par le gangrefeu. Ils firent des ravages parmis les rangs morts vivants, désarçonnant les plus puissantes abominations de la légion.

Kaz’rogal arriva, inconnu des livres d’histoires. Ce démon ne faisait pas partie de l’ancien monde, il avait été comme eux amené ici pour perturber l’histoire. Certains de ne tomber que sur des chamans, il pouvait à l’envie brûler la mana de ces adversaires puis les faire exploser dès qu’il n’avait plus de puissance magique.

Ils tomba sur nos amis d’Asylium, il n’était clairement pas préparer à cela. Il n’arriva même a supprimer le paladin, Jeran qui était pourtant souvent habitué à mourir en combat…

Les dernieres vagues se succédèrent sans trop de heurt la puissance de la horde aidait bien nos aventuriers à se débarrasser des vagues d’inferno. Thrall toujours en première ligne faisait des ravages parmis les lignes ennemies grâce à de puissantes chaines d’éclairs.

Azgalor arriva, juste après une vague redoutable composé des dernières forces de la légion. Il prit les aventuriers au dépourvu, Qase s’avance héroïquement et fut balayé d’un revers par le démon.

Heureusement tnuh veillez au grain, il se transforma en instant en jaguar, fonça à toutes vitesse vers azgalor esquiva sa lourde lance puis se changea en ours pour absorber le deuxième coup.. Le combat pouvez commencer.

Le démon faisait tomber des pluies de feux sur les aventuriers, c’est dans cette mélée que la première malediction arriva.

Le chaman Sakklys vu sa volonté lui échappé il perdait peu à peu pied avec la réalité, des images funestes lui venait de toute part. Il gonfla et finit par explosé. de ces entrailles sorti un garde en armure, Azgalor pouvait se servir de l’âme des joueurs comme portail vers le plan démonique et invoqué ces sbires en éliminant ces adversaires ! Redoutable malédiction.

Le combat n’était plus qu’une question de minutes, l’un après l’autre, les aventuriers explosait dans des gerbes de sang gangrenée

C’est avec les derniers survivants que Dtnuh et les membres de la guilde arrivèrent à bout d’azgalor, le raid était décimé. Les âmes des guerriers hurlaient ne retrouvant plus leurs corps détruit par les démons.  Pour les remercier de leur précieuse aide, Thrall, ses chaman et les taurrens incantèrent un puissant sort de résurrection. les corps des morts tombaient au combat se reconstituèrent et leurs âmes purent retourner dans leur enveloppes. Il ne s’en ai fallu de peu pour voir la fin d’Asylium sur ce champ de bataille.

Au pied de Nordrassil, l’arbre Monde, Archimonde était là tentant de déraciner l’arbre. il pesta quand il vu que ces renforts n’étaient pas encore là. Il avait besoin de ces lieutenants les plus forts pour l’aider.

Qu’importe, il commença a incanter un sort contre l’arbre monde, il le ferait brûler tout seul si il le fallait ! Il n’avait besoin de personne et quand l’arbre fumant tomberait. Un nouveau passage pourrait être ouvert et permettre une nouvelle invasion de la légion en Azeroth ! Rien, ni personne ne pourra empêcher Sargeras de détruire ces terres !

 

One thought to “La bataille du temps”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut